Nouveau Gouvernement, Stéphane Le Foll poursuit à l’Agriculture

Le nom de l'auteur ici | 26.08.2014 à 18:30:22 |
©

Alors que le Gouvernement Valls 2 vient d’être annoncé, côté Agriculture, Stéphane Le Foll reste à son poste.

Une nouvelle plutôt positive pour ce ministre de l’Agriculture qui connaît déjà bien la profession vétérinaire et ses dossiers, et qui a pu en vivre les évolutions : du dossier de l’antibiorésistance, à la Loi d’avenir agricole dont la concrétisation devrait s’achever dans les semaines à venir.

Côté Economie, peu de confrères et professionnels libéraux regretteront le départ de l’ex ministre de l’économie, Arnaud Montebourg, qui s’est mis à dos bien des professions réglementées cet été, suite à l’annonce de son projet de Loi pour le redressement économique en juillet et suite aux effets d’annonce du rapport de l’Inspection générale des finances. C’est Emmanuel Macron, qui vient d’être nommé ministre de l’Economie, de l'Industrie et du Numérique. Ce haut fonctionnaire et fils de médecin a été le rapporteur de la Commission pour la libération de la croissance française (surnommée « commission Attali ») en 2007 ...Tandis que Michel Sapin hérite du ministère des Finances et des Comptes publics.

A la Santé, Marisol Touraine reste en place, mais le Droit des femmes s'ajoute à ses missions.

3 commentaires
avatar
Marco75 le 26-08-2014 à 19:05:17
Macron vs. Montebourg on ne perd pas au change
avatar
Veto75015 le 26-08-2014 à 19:18:50
Emmanuel Macron, un angle libéral en effet !
Attali, c'était aussi le rapport de la commission sur la libéralisation de la croissance française il y a 6 ans et déjà des annonces de la fin des "privilèges" des professions réglementées. Bis repetitas avec Sarkzoy 2 ans plus tard ...
Un 3e effet Attali à attendre dans les mois à venir avec le nouveau ministre de l'économie ? Ceci dit, c'est seulement la directive "services" au final !
avatar
landelle le 26-08-2014 à 19:33:37
Touraine qui rempile ... voilà qui ravive des souvenirs de novembre ! Cela évitera peut - être l'ignorance initiale et totale de la ministre de la Santé concernant la santé animale il y a un an ... au moins, son cabinet est sensé connaitre notre profession aujourd'hui !
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...