Epizootie de FCO en Grèce et en Bulgarie

Stéphanie Padiolleau | 01.08.2014 à 10:06:20 |
©

Le sérotype 4 de la fièvre catarrhale ovine sévit en Grèce depuis 2 mois. Un premier foyer en Bulgarie est confirmé. 

La Grèce a notifié à l’OIE un premier foyer de fièvre catarrhale ovine (FCO) de sérotype 4 le 30 mai dernier au sud du pays, dans le Péloponnèse. Au 25 juillet, plus de 125 foyers sont confirmés dans cette région, en majorité ovins. La Grèce continentale était jusqu’alors indemne de cette maladie, n’ayant pas eu de cas de FCO depuis 2001. Par contre, les iles de l’est de la mer Egée ont subi plusieurs épizooties depuis 2008 : le sérotype 16 occasionne des foyers régulièrement depuis 2008, et le sérotype 4 depuis 2011.

A son tour, la Bulgarie confirme un premier foyer sur son sol, au sud du pays à proximité de la frontière grecque, le 15 juillet, également de sérotype 4. La Bulgarie était indemne de FCO, ses derniers cas, enregistrés en 2011, étaient dus au sérotype 16.

Des zones de restrictions  et de surveillance sont mises en place dans ces deux pays autour des foyers (jusqu’à 150 km). Pour l’instant l’option de la vaccination n’est pas retenue, en raison de la chute du nombre de vecteurs durant les fortes chaleurs estivales.

 

 

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK