L’agence nationale du médicament vétérinaire, déjà 20 ans…

Stéphanie Padiolleau
| 26.06.2014 à 17:13:03 |
© © Stéphanie Padiolleau

À l’occasion de son vingtième anniversaire, l’ANMV organisait dans ses locaux une table ronde sur le thème de l’avenir des médicaments vétérinaires.

Créée en 1994, l’agence nationale du médicament vétérinaire (ANMV), sous l’égide de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), fait autorité en matière d’évaluation des médicaments vétérinaires. Elle délivre les autorisations de mises sur le marché (AMM), surveille les effets secondaires (pharmacovigilance), contrôle leur qualité et l’usage qui en est fait. L’ANMV assure le rôle de centre collaborateur de l’OIE pour le médicament vétérinaire depuis 1995 et a obtenu une certification ISO 9001, depuis le 30 septembre 2013, pour ses activités d’expertise scientifique et d’autorisations pour les médicaments et établissements pharmaceutiques vétérinaires et leur contrôle. Pour l’avenir, l’ANMV va continuer à s’investir dans la lutte contre l’antibiorésistance, la surveillance post-AMM des médicaments vétérinaires, mais aussi dans l’adaptation d’innovations thérapeutiques du secteur humain au monde animal.
À l’occasion de son vingtième anniversaire, une table ronde était organisée dans les locaux de l’ANMV à Javené (Ille-et-Vilaine), animée par Patrice Moyon, journaliste à Ouest-France, pour imaginer l’avenir du médicament vétérinaire. Étaient invités Patrick Dehaumont, directeur général de l’alimentation (DGAL), Jacques Bonin, directeur France de Merial, Bernard Vallat, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), Catherine Choma, sous-directrice produits de santé à la direction générale de la santé, Christophe Brard, président de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV), et Joël Limouzin, vice-président de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA).

Retrouvez l'intégralité de cet article dans La Semaine Vétérinaire n°1591 en page 14 et 15.

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK