Apport de la génomique dans la sélection des bovins

Serge Trouillet | 06.02.2014 à 16:55:16 |
©

L’accélération du progrès technologique autour de la génomique, depuis quelques années, modifie en profondeur les pratiques d’élevage dans les trois grandes races laitières françaises.

L’évaluation de plus en plus précoce et précise de la valeur génétique des animaux bouleverse la gestion de la conduite du troupeau. Dès 2015, des évaluations génomiques seront proposées par l’Inra pour les races laitières régionales et les principales races allaitantes. Reste, pour tous les éleveurs, à s’approprier les outils de cette mutation de leur métier, autant culturelle que technologique.Pour plus d’informations, voir le dossier de La Semaine Vétérinaire n° 1571 du 7/02/14 en pages 23 à 29.

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Serge Trouillet
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK