Les pratiques en équine passées aux rayons X

Marine Neveux | 30.01.2014 à 15:06:44 |
©

Les contrôles en radioprotection se poursuivent dans les cliniques. Le bilan est plutôt positif pour les praticiens équins, mais des points de vigilance demeurent au niveau des contraintes administratives.

Au bilan, à la fin de l’année 2013, sur un total d’environ 6 000 cliniques, 2 800 étaient immatriculées auprès de l’ASN. Il en manque donc beaucoup… De même, 300 autorisations ont été délivrées pour des structures équines, « c’est donc fort peu », poursuit Catherine Roy, membre du conseil d’administration de la Société française de radioprotection (SFRP) et experte de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Globalement, si la profession vétérinaire respecte les enjeux de la radioprotection, des points faibles persistent au niveau du respect de la législation, notamment la gestion administrative des dossiers d’autorisation de détention et d’utilisation d’un générateur de rayons X.

Des points forts et des zones de vigilance
Jérôme Fradin (direction ASN) estime que certaines bonnes pratiques sont à conserver et à promouvoir, comme les contrôles externes, la dosimétrie passive, le port des équipements de protection individuels, la démarche d’optimisation des diagnostics réalisés hors de l’établissement, la PCR interne, ainsi que la forte implication de la profession à l’échelle nationale.

En revanche, les points de vigilance portent sur la gestion administrative, les contrôles internes, la mise en place de la zone d’opération et de la dosimétrie opérationnelle, la radioprotection des personnes extérieures…

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1570 du 31/01/14 en pages 14 et 15.

Marine Neveux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK