Maladie de Creutzfeldt-Jakob : la transmission par le sang est avérée

Nathalie Devos | 23.01.2014 à 17:52:21 |
©

Une équipe de chercheurs de l’unité mixte de recherche 1225 “Interactions hôtes-agents pathogènes” de l’ENV de Toulouse et de l’Inra, en collaboration avec des partenaires français et européens*, vient d’établir que la transmission de la forme sporadique et du nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ)** par le sang est possible.

Pour arriver à cette constatation, les scientifiques ont quantifié, par bioessais, les niveaux d’infectiosité de différentes fractions sanguines de malades atteints de MCJ en les inoculant dans le cerveau de souris. Ils ont ainsi montré que, pour l’un des patients atteints par le nouveau variant de la MCJ, les globules blancs et rouges, ainsi que le plasma, sont tous porteurs d’infectiosité. Chez deux autres personnes sur quatre, atteintes par la forme sporadique de la maladie, l’infectiosité n’a pu être révélée que dans le plasma. Cette récente confirmation scientifique met en exergue le danger potentiel de transmission de la maladie via ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK