13000 demandes d'aide à la réduction de la production laitière

Stéphanie Padiolleau | 27.09.2016 à 16:26:59 |
Des vaches laitières Holstein dans un pré
© S.P.

Les producteurs de lait avaient jusqu'au 21 septembre pour soumettre leur demande d'indemnisation.

Le plan de réduction volontaire et temporaire de la production laitière a été suivi : près de 13000 demandes ont été formulées dont environ les deux-tiers par des exploitants individuels, et le tiers des coopératives ou groupements de producteurs, pour une réduction totale de plus de 180000 tonnes de lait. La réduction porte sur le lait non produit pendant une durée de trois mois, comparé à la même période de l'année précédente. Les éleveurs peuvent prétendre à l'indemnisation sous réserve de réduire leur production d'au moins  50% par rapport à celle de la même période en 2015, et pour un volume minimum de 1500 kg. L'Europe finance une partie du dispositif avec une enveloppe totale de 150 millions d'euros dont 49,9 millions pour la France. Une aide française s'y ajoute, de 100 euros par tonne pour les premiers 5% non produits. La première période de réduction s'étend d'octobre à décembre. Si les fonds ne sont pas consommés dès la première période, une seconde sera mise en place de novembre à janvier 2017. 

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...