27/08/2014 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Profession

Les vétérinaires pointent les dangers d’un diagnostic réalisé par le web

Une étude menée auprès de 700 vétérinaires par l’association vétérinaire anglaise révèle les pratiques web des propriétaires d’animaux.

Qui n’a jamais reçu en consultation un client qui arrivait avec le diagnostic déjà établi … grâce aux sirènes du web !
C’est ce que révèle la récente enquête réalisée par l’association vétérinaire britannique (British veterinary association). 98% des vétérinaires constatent que les propriétaires consultent Dr Google, et la plupart amènent leurs animaux en consultation trop tard.

L’enquête montre que les troubles dermatologiques sont les motifs les plus fréquents de consultation. Les autres maladies incluent les troubles digestifs (comme les vomissements et les diarrhées), musculosqueletiques (dont les boiteries). 80 % des vétérinaires constatent que l’animal est examiné plus tard que cela n’aurait été requis. Un traitement précoce est souvent essentiel pour prévenir l’aggravation des troubles.

Les tentatives d'autodiagnostic et le traitement à l’aide des médicaments gardés à la maison ou achetés en ligne sont été aussi rapportés. Les praticiens témoignent de leurs expériences : des clients qui pensent que l’on peut obtenir un traitement bon marché et efficace en ligne. Un confrère cite comment un propriétaire vérifiait les propos du praticien sur Google au téléphone pendant la consultation … et comment un autre client avait refusé une opération sur son chien parce qu’Internet l’avait dit …

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...